retour sur @lyon coup de coeur du jour discussion roulette meteo locale Coup de coeur du jour retour
editorial contact par mail

par Jean-Christophe Martinez
    Il est communément admis que le côté Art des corridas en sauve le côté monstrueux. Je connais l'argument : il avait déjà cours au temps du roi Salomon alors que le sacrificateur précipitait dans la gueule embrasée de Moloch des enfants hurlant d'épouvante. La vérité est qu'on parle d'art plus facilement qu'on n'en fait, et qu'il est plus facile d'en faire avec le martyre des bêtes qu'avec les sept notes de la gamme, les sept couleurs de l'arc-en-ciel, les vingt-cinq lettres de l'alphabet ou le contenu d'un baquet de glaise.
    • Georges COURTELINE

Retrouvez les dessins précédents
dans nos archives poussiéreuses....